Des faits, rien que des faits. Lorsque nous parlons de Barberaz, c’est en connaissance de cause, forts de nos nombreuses années à vivre à Barberaz, et du suivi des dossiers municipaux.

Lorsque nous parlons de la hausse des impôts votée par D. Dubonnet en 2018, nous nous appuyons sur le Débat d’Orientation Budgétaire 2019, qui reprend la hausse.

Lorsque nous critiquons la gestion calamiteuse des masques, c’est en connaissance de cause : 5.59€HT le masque à Barberaz, arrivé avec 2 semaines de retard par rapport à Cognin, Jacob, Barby, Chambéry,… qui avaient soit passé commande groupée soit réalisé leurs propres masques, et l’ont payé… 1.80€… Une gestion en « bon père de famille » qu’il disait ? 😉

Retrouvez nos professions de foi du 1er tour et notre adresse aux barberaziens.